Avocat pension alimentaire Marseille

Lorsque la situation financière de l'un des parents le justifie, le Juge aux Affaires Familiales met à la charge de l'autre parent une pension alimentaire dont il détermine le montant.

Elle vise à contribuer aux charges et à l'éducation des enfants d'où son appellation juridique « contribution aux charges et à l'éducation des enfants ».

Votre avocat compétent en matière de pension alimentaire sur Marseille vous aide à réunir l'ensemble des éléments nécessaires à pour constituer un dossier solide que vous souhaitiez solliciter du magistrat la fixation d'une pension alimentaire ou sa modification.

Pension alimentaire : les critères d'appréciation de son montant

Une pension alimentaire est très souvent mise à la charge du parent chez lequel les enfants ne résident pas. Son montant est fonction de deux critères principaux : la situation financière des deux parents et l'âge des enfants. En effet, au plus les enfants sont âgés, au plus les frais augmentent.

Chaque partie fait état de ses arguments et le magistrat apprécie en fonction des éléments qui lui sont soumis : salaires, loyers, autres enfants à charge etc. Votre avocat intervenant en matière de pension alimentaire sur Marseille et sa région (Allauch, Aix-en-Provence, ...), pourra vous assister et mettre en avant vos arguments.

Pension alimentaire et enfant majeur

La loi est très claire : le versement de la pension alimentaire ne cesse pas à la majorité des enfants. Celle-ci doit continuer à être versée jusqu'à qu'ils puissent s'assumer financièrement seuls.

Cela suppose que si vous souhaitez demander au Tribunal la suppression de la pension alimentaire que vous versez à vos enfants majeurs, vous devez rapporter la preuve qu'ils exercent une activité leurs permettant de vivre sans votre aide.

Vous pouvez également solliciter du Juge aux Affaires Familiales qu'il ordonne le versement de la pension alimentaire se fasse directement entre les mains de votre enfant et non plus entre les mains de l'autre parent.

Pension alimentaire : la procédure

Si vous vous séparez alors que vous êtes mariés, la question de la pension alimentaire se réglera dans le cadre de votre procédure de divorce. Une fois le jugement de divorce rendu, vous pouvez bien entendu saisir à nouveau le Juge aux Affaires Familiales aux fins de modification de la pension alimentaire si un changement de situation intervient.

Si vous vous séparez mais que vous n'êtes pas mariés, la saisine du Juge aux Affaires Familiales n'est pas obligatoire. Cependant, elle est vivement conseillée. En effet, si l'autre parent venait à ne plus vous verser de pension alimentaire, vous n'aurez alors aucun moyen l'y contraindre.

Contactez-moi

Consultez également :