Avocat procédure de démission Marseille

La démission offre la possibilité pour le salarié de mettre fin au contrat de travail qui le lie avec son employeur de manière unilatérale. Contrairement à la rupture conventionnelle du contrat de travail, le salarié n'a pas besoin de l'accord de son employeur pour démissionner.

Pour éviter les difficultés, vous devez respecter quelques règles qui rendront la procédure de démission incontestable.

Inscrit au barreau de Marseille et compétente à Marseille, à Aix-en-Provence, à Toulon, à Cannes, à Nice, à Draguignan, en Avignon, à Nîmes, à Montpellier, à Tarascon etc, votre Avocat vous informe sur la marche à suivre.

Quelle forme doit prendre une démission ?

Contrairement aux idées reçues, l'écrit n'est pas obligatoire. Vous pouvez informer de votre démission à votre employeur oralement.

Cependant, l'écrit est fortement conseillé pour éviter les quiproquos et fixer clairement le point de départ du délai de préavis prévu dans votre contrat de travail.

Une absence prolongée n'est pas assimilée à une procédure de démission. En effet, l'employeur doit interroger son salarié sur les raisons de son absence et, en l'absence de réponse de ce dernier, il doit procéder à son licenciement. Par conséquent, l'employeur ne peut se contenter d'adresser un courrier à son salarié en « prenant acte » de sa démission en raison de son absence prolongée à son poste de travail.

Quels sont les effets d'une démission ?

Le salarié est tenu d'effectuer son délai de préavis, sauf si l'employeur accepte de l'en dispenser. Ce n'est qu'à l'issue de cette période que vous êtes libre de tout engagement à l'égard de votre employeur.

Attention ! Certaines clauses de votre contrat de travail peuvent perdurer au-delà de votre préavis, comme les clauses de non-concurrence.

Si vous êtes démissionnaire, vous n'avez pas droit aux indemnités de l'assurance chômage.

Contactez-moi

Consultez également :